La retraite par point, qu’est-ce que c’est ?

Le projet de réforme des retraites est basé sur une logique d’accumulation de points sans garantie sur le niveau de pension.

Aujourd’hui,

La retraite est calculée ainsi dans la fonction publique :
Traitement indiciaire brut de référence des 6 derniers mois x (nombre de trimestres cotisés/nombre de trimestres requis pour le taux plein) x 75%
La pension peut être minorée par une décote.

Les pensions des fonctionnaires sont des «salaires continués» payés sur le budget annuel de l’État car aucune caisse de retraite n’existe pour la fonction publique d’Etat.

Ces garanties statutaires pour les fonctionnaires, réaffirmées à la Libération dans le Code des pensions seraient définitivement supprimées avec la réforme Macron renvoyant chacun à une logique d’assurance individuelle.

Demain

La retraite serait calculée ainsi :
Somme des points sur toute la carrière x valeur du point (révisée chaque année)

Ce serait l’ensemble de la carrière, y compris les débuts de carrière moins bien payés, qui serait prise en compte pour déterminer le montant de la pension, et non plus les 6 derniers mois.

Les cotisations sont transformées en points, selon une valeur d’achat, fixée à 10 euros.

La pension est déterminée par une valeur de service, fixée pour le moment à 0,55 €

Quel est l’objectif ?

Les ressources consacrées aux retraites seront plafonnées à 14% du PIB alors que le nombre de retraités va augmenter.

La variation de la valeur du point chaque année permettra d’équilibrer automatiquement le système au détriment du montant des pensions.

Agissons ensemble le 5 décembre

Cette réforme n’est pas acceptable. Notre mobilisation lors de la grève du 5 décembre peut faire reculer le gouvernement. Agissons ensemble !

 

Et pour moi, qu’est ce que ça donne ?

Avec notre simulateur, découvrez quelles pourraient être les conséquences de  la future réforme des retraites sur votre pension à venir